Abandon

La mémoire de la plupart des hommes est un cimetière abandonné, où gisent sans honneurs des morts qu’ils ont cessé de chérir.
Abandonnez ceux qui s’abandonnent eux-mêmes.
Je ne me soutiens plus – ma force m’abandonne. Mes yeux sont éblouis du jour que je revois, et mes genoux tremblants se dérobent sous moi.
L’amour physique, si injustement décrié, force tellement tout être à manifester jusqu’aux moindres parcelles qu’il possède de bonté, d’abandon de soi, qu’elles resplendissent jusqu’aux yeux de l’entourage immédiat.
S’il existe une solitude où le solitaire est un abandonné, il en existe une où il n’est solitaire que parce que les hommes ne l’ont pas encore rejoint.
Ce qui nous empêche souvent de nous abandonner à un seul vice est que nous en avons plusieurs.
L’art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l’orchestre.
Une femme qui s’en va avec son amant n’abandonne pas son mari, elle le débarrasse d’une femme infidèle.
Dans les affaires, comme en amour, il est un moment où l’on doit s’abandonner.
S’il y a cent mille damnés pour un sauvé, le diable a toujours l’avantage sans avoir abandonné son fils à la mort.