Wagner: un beau coucher de soleil que l’on a pris pour une aurore…