Une oeuvre dure en tant qu’elle est capable de paraître tout autre que son auteur l’avait faite.