Un pêcheur amorce sa ligne avec le ver qui s’est nourri d’un roi, puis mange le poisson qui s’est nourri du ver.