Un long bonheur s’affaiblit par le fait même de sa durée.