Un homme d’esprit serait souvent bien embarrassé sans la compagnie des sots.