Un artiste n’est comptable que devant lui-même.