Trouver n’est rien. Le difficile est de s’ajouter ce qu’on trouve.