Trop de lecture peut étouffer le génie.