Toutes les crises morales de la littérature sont les crises morales de la bourgeoisie.