Toute connaissance que n’a pas précédé une sensation m’est inutile.