Tout ment en l’absence d’amour.