Tous les hommes aiment à s’approprier le bien d’autrui – c’est un sentiment général – la manière seule de le faire est différente.