Tous les grands poètes deviennent naturellement, fatalement, critiques.