Savoir où l’on veut aller, c’est très bien – mais il faut encore montrer qu’on y va.