Riche ou pauvre, puissant ou faible, tout citoyen oisif est un fripon.