Qu’il faut donc aimer quelqu’un pour le préférer à son absence!