Que peuvent d’ailleurs espérer les généraux avec un gouvernement d’avocats?