Quand on court après l’esprit, on attrape la sottise.