Quand la vérité sort de la bouche d’un politicien, c’est parce qu’il a été mal cité par un journalisme.