Prouver que j’ai raison serait accorder que je puis avoir tort.