Presque tous les hommes ressemblent à ces grands palais déserts dont le propriétaire n’habite que quelques pièces – et il ne pénètre jamais dans les ailes condamnées.