Presque tous les hommes meurent de leurs remèdes et non pas de leurs maladies.