Pour le pape, le plus dur c’est de ne pas avoir d’homologue avec qui causer boulot.