Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir.