Pour bien écrire, il faut une facilité naturelle et une difficulté acquise.