Personne n’est sujet à plus de fautes que ceux qui n’agissent que par réflexion.