On se plaît au récit des maux qu’on ne sent plus.