On se dit aurevoir quand on espère bien qu’on ne se reverra jamais, et on se revoit volontiers quand on s’est dit adieu.