On parle toujours mal quand on a rien à dire.