On nuit plus aux progrès de l’esprit en plaçant mal les récompenses qu’en les supprimant.