On ne tue bien que ce qu’on aime.