On ne sait jamais où sont les autres… On sait à peine où l’on est soi-même, ici-bas.