On ne meurt point, on change seulement de forme en autre, et ce changer s’appelle mort, quand on prend une forme nouvelle…