On jouit moins de tout ce qu’on obtient que de ce qu’on espère.