On fait souvent du bien pour pouvoir impunément faire du mal.