On dirait que l’âme des justes donne, comme les fleurs, plus de parfums vers le soir.