On croit mourir pour la patrie – on meurt pour des industriels.