On compare souvent le mariage à une loterie. C’est une erreur, car à la loterie, on peut parfois gagner.