On aime sans raison, et sans raison l’on hait.