On a divers sujets de mépriser la vie, mais on n’a jamais raison de mépriser la mort.