Nous sommes responsables d’à peu près tous les maux dont nous souffrons.