Nous ne sommes pas responsables de la manière dont nous sommes compris, mais de celle dont nous sommes aimés.