Nous mettons l’infini dans l’amour. Ce n’est pas la faute des femmes.