Notre volonté souterraine n’a ni présent ni avenir ni passé et rien ne la distrait dans le bloc de sa permanence.