Même pour se soumettre, il faut être libre – pour se donner, il faut être à soi.