L’usage le plus digne que l’on puisse faire de son bonheur, c’est de s’en servir à l’avantage des autres.