L’oubli de ses propres fautes est la plus sure des absolutions.