L’on n’aime bien qu’une seule fois, c’est la première.