L’impossibilité de la communication directe est le secret de la souffrance du Christ.